Yuanci ZHANG, Battery Engineer, EDF Renouvelables.


Merci beaucoup Yuanci d'avoir accepté l'interview.


Yuanci ZHANG

thèse


Pourriez-vous présenter votre parcours et pourquoi avez-vous décidé de faire une thèse ?

Après mon Bac en Chine, je suis venue en France pour poursuivre mes études supérieures, j’ai appris le Français puis j’ai commencé mes études à l’IUT de l’université de Savoie Mont Blanc en Science et Génie des Matériaux. Ensuite j’ai pu intégrer l’école d’ingénieur Grenoble INP-Phelma en filière électrochimie. A travers différents stages au laboratoire et à EDF R&D, j’ai pu découvrir le monde de la recherche et des batteries, ce qui m’a beaucoup passionné. En plus, le diplôme de doctorant est une valeur sûre en Chine. À la suite de mon PFE, j’ai décidé de faire une thèse industrielle chez IRT Saint-Exupéry dans le domaine des batteries à l’école doctorale de Bordeaux, laboratoire IMS.


Quels conseils donneriez-vous à un étudiant qui souhaite se lancer dans une thèse ?

Mon conseil avant tout est de bien planifier, je conseillerais de profiter le PFE de 6 mois en choisissant un sujet de stage qui vous motive le plus pour s’immerger dans un environnement de recherche, cela permet de comprendre les enjeux et les attentes ainsi qu’établir un réseau pour pouvoir trouver une thèse plus facilement par la suite. Ensuite, il est prédominant d’échanger avec l’encadrant ainsi que son équipe pour savoir si vous êtes sur la même longueur d’onde puisqu’une thèse dure quand même 3 ans. Dans mon cas, j’ai eu la chance de travailler dans une équipe avec des personnes bienveillantes, cela m’a beaucoup aidé à surmonter quelques moments difficiles.


Quel poste occupez-vous aujourd’hui et en quoi votre doctorat vous est-il utile ?

Je travaille actuellement en tant que docteure-ingénieure batterie chez EDF Renouvelables. Je suis en charge de tous les sujets techniques autour de batteries Li-ion pour les projets de stockage stationnaire d’énergie. Je pilote des projets pour accompagner le développement de projet au sein de EDF Renouvelables. Ma mission principale est d’identifier puis évaluer la fiabilité, la robustesse et la sûreté des batteries Li-ion afin de sécuriser et d’optimiser les projets de stockage. L’expertise que j’ai acquise pendant ma thèse me permet de comprendre les problématiques et proposer des solutions pour les projets. En plus, les compétences transverses comme l’encadrement de technicien, l’esprit d’équipe, la rédaction et la présentation orale facilitent le travail dans le monde industriel.


Comment se préparer lors de sa thèse à la vie professionnelle en entreprise ?

Je suggère aux doctorants qui voudraient travailler en R&D dans une entreprise d’établir un réseau professionnel en participant à des conférences, des forums professionnels et des activités organisés par l’école doctorale. Au contraire des autres pays, on constate que le profil docteur peut être considéré surqualifié pour des postes proposés par la plupart des entreprises en France. Pour cette raison, lors de l’entretien l’embauche, au lieu de se focaliser sur les détails techniques du sujet de thèse, il faut montrer sa capacité à résoudre des problèmes complexes, sa ténacité face à l’adversité et ses compétences pour faire avancer des projets.

73 vues0 commentaire